Services et mesures en vigueur – COVID-19


Avis d’interruption de services: Le lundi 30 novembre 2020, entre 14h30 et 16h, le service de clavardage et d'aide à la recherche sur place et à distance ne seront pas disponibles.

Pierre Maranda, 19-d.lau-F0284.D0252, CC-BY-SA 4.0, Kalos, Bibliothèque de l’Université Laval.
L'îlot artificiel de Foueda dans un paysage marin.
 Photo: Pierre Maranda, 19-d.lau-F0284.D0252, CC-BY-SA 4.0, Kalos, Bibliothèque de l’Université Laval.​

La collection de Pierre Maranda, «Lau de Malaita», en ligne sur Kalos

26 octobre 2020

Du nouveau contenu numérique unique fait son entrée sur Kalos! Composée d’objets recueillis par l’ancien professeur-chercheur de l’Université Laval et anthropologue Pierre Maranda durant son séjour en terre malaitaine, la collection «Les Lau de Malaita» est maintenant accessible à la communauté sur la plateforme Kalos de la Bibliothèque.

Bâtons de danse, colliers, parures frontales, ceintures, flotteurs de pêche, feuillages, massues, arc et flèche… À travers des objets et vestiges des Lau, la collection décrit la société aux îles Salomon en Océanie et illustre son mode de vie et de subsistance, sa culture, ses rituels et traditions, en traitant de l’esthétique corporelle, de la cosmologie, de la maternité, etc. Divisées en 16 chapitres, les images et photographies de la collection, dont plusieurs provenant du Musée de la civilisation, vous invitent à rencontrer un monde fascinant constitué d'humains, d'animaux, de plantes, d'esprits et d'ancêtres.

En 2019, la collection Maranda 1966-1968 a fait l’objet d’une exposition à la Bibliothèque inaugurée par une cérémonie de reconnaissance du don de la collection à l’Université Laval fait par l’épouse de M. Maranda, ce dernier décédé en 2015.

Cette mise à disposition de la collection en mode numérique s’inscrit dans la mission de la Bibliothèque de faciliter et de démocratiser l’accès au savoir, pour soutenir l’enseignement, la recherche et l’apprentissage.

Bonne navigation entre mer et terre dans la collection «Lau de Malaita», maintenant sur Kalos!