Bannière de la campagne Le respect, rien de moins

Liste de lecture de la Bibliothèque – Campagne «Le respect, rien de moins» 2020-2021

14 décembre 2020

Dans le cadre de la campagne «Le respect, rien de moins» 2020-2021, la Bibliothèque de l’Université Laval vous a concocté une liste de lecture sur la thématique de l’année. Pour cette édition, le Centre de prévention et d’intervention en matière de harcèlement (CPIMH) et ses partenaires vous invitent dans l’univers des saines pratiques de communication. Plusieurs activités à distance liées à cette thématique seront offertes.

La sélection de lectures de la Bibliothèque porte sur divers aspects de la communication, en personne comme à distance. Plusieurs thèmes sont abordés: les communications en ligne, orales ou écrites, la nétiquette, la communication harmonieuse en période de stress, les marques de courtoisie, ainsi que la cyberviolence et le cyberharcèlement.

Les documents sont disponibles pour emprunt selon les modalités en vigueur à la Bibliothèque.

La netiquette et les règles de communication en ligne

Agostinelli, S. (2005). L'éthique des situations de communication numérique. L'Harmattan.

Brounstein, M. (2011). Communiquer efficacement pour les nuls. First Editions.

Brunet, P. J. (2002). Éthique et Internet. Presses de l'Université Laval.

Fournout, O. (2012). Théorie de la communication et éthique relationnelle : du texte au dialogue. Hermès Science.

Heaton, L., Proulx, S., Millette, Congrès de l, A. (2012). Médias sociaux : enjeux pour la communication. Presses de l'Université du Québec.
 

La communication à distance orale et écrite

Adam, A. (2008). Ecrire et manager sa communication Web. Edipro.

Lelli, A. (2003). Les écrits professionnels : la méthode des 7C : soyez correct, clair, concis, courtois, convivial, convaincant, compétent. Dunod.

Marchand M. (2019). Vivre en dialogue à l'ère du texto. Presses de l'Université Laval.
 

La communication harmonieuse

Adams, L. (2005). Communication efficace : pour des relations sans perdant. Éditions de l'Homme.

Adler, R. B., Proctor, R. F., Fortin, C., Grégoire, F., Ouellette, C., Bergeron, M.-J., et Lansac, J.-L. (2015). Communication et interactions (3e édition.). Modulo.

Diviné, M. (2014). La communication bienveillante : écouter ses besoins, rencontrer l'autre. Jouvence éd.

Leu, L. et Rosenberg, M. B. (2005). Manuel de communication non violente : exercices individuels et collectifs. La Découverte.

Rosenberg, M. B., Baut-Carlier, F., Chopra, D., Gandhi, A., Rojzman, C. et Baut-Carlier, F. (2016). Les mots sont des fenêtres : ou des murs : introduction à la communication nonviolente [i.e. non violente] (3e éd. mise à jour.). Jouvence éditions.
 

Bien communiquer en période de stress accru

Corcos, G. (2010). Développez vos compétences émotionnelles. Eyrolles.

Couzon, E. l., Dorn, F. (2007). Les émotions : développer son intelligence émotionnelle. ESF.
 

L’importance des marques de courtoisie

Gremy, A. (2006). Civilité, courtoisie et politesse. Éditions Eska.
 

La cyber violence et le cyber-harcèlement

De Latour, A., Del Felice, C., Ettema, M., Gomes, R., Perger, N., Salaj, R., Tocchi, C. et Viejo Otero, P. (2017). Alternatives : Les contre-récits pour combattre le discours de haine. Conseil de l'Europe.

Felcourt, G. d. (2011). L'usurpation d'identité ou L'art de la fraude sur les données personnelles. CNRS éd.

Gagliardone, I., Gal, D., Alves, T., Martínez, G., Unesco. Secteur de la communication et de, l. i. et Unesco. (2015). Combattre les discours de haine sur Internet. Éditions Unesco.

Gouvernement du Québec. (2015). Ensemble contre l’intimidation: une responsabilité partagée. Plan d’action concertée pour prévenir et contrer l’intimidation, 2018.

Hango, D. W. (2016). La cyberintimidation et le cyberharcèlement chez les utilisateurs d'Internet âgés de 15 à 29 ans au Canada. Statistique Canada.

Jakobsson, M., Myers, S.(2007). Phishing and countermeasures : understanding the increasing problem of electronic identity theft. Wiley-Interscience.

Saint-Laurent, M. (2012). La cyberintimidation : des conséquences sans fin : les paroles s'envolent, mais les photos et les écrits restent! Béliveau éditeur.