Photo de Lyse Langlois

La régulation éthique de l'intelligence artificielle: un chantier en construction

Horaire : 12 h à 13 h
Lieu : Pavillon J.-C.-Bonenfant, Bibliothèque, 4e étage, local 4285

7 novembre 2019

Cet automne, l’Institut Technologies de l’information et Sociétés (ITIS) et la Bibliothèque de l’UL s’unissent pour vous présenter une nouvelle série de conférences-midi. Six conférenciers issus du milieu de la recherche, des affaires et d’autres organismes se succéderont de septembre jusqu’à la fin novembre pour présenter différents sujets s’articulant autour du thème «les changements sociétaux induits par le numérique».

Les dernières avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) ont le potentiel de transformer radicalement les économies et les sociétés. Un certain nombre d’institutions ont développé des principes et normes généraux devant régir le développement de l’IA : le Future of Life Institute avec les principes d’Asilomar (2017), l’Association internationale des ingénieurs électriciens et électroniciens, l’Institute AI Now aux États-Unis, la Commission nationale informatique et libertés et la Déclaration de Montréal (2018). À ces documents, s’ajoutent des rapports plus stratégiques: le rapport Villani en France, celui de la Chambre des Lords au Royaume-Uni, sans oublier les rapports européens du European Group on Ethics in Science and New Technologie et le High Level Experts Group on AI de la Commission européenne. Ces rapports font ressortir l’importance d’avoir des principes éthiques en matière d’encadrement de l’IA. Que peut-on attendre de ces initiatives et du pouvoir de régulation que représente l’éthique?

Conférencière : Lyse Langlois, professeure, Faculté des sciences sociales, UL
 

Repas froid permis dans la salle.

Entrée libre. Places limitées (priorité accordée aux personnes inscrites).

Inscription

Les rendez-vous numériques