Axe 3: Espace vivant d'apprentissage et de découverte

À l’image d’un laboratoire vivant, à la fine pointe des besoins de la communauté universitaire, la Bibliothèque apporte un soin particulier à l’amélioration continue de ses espaces. La dernière année rend compte de quelques initiatives liées au bien-être des usagers, lancées en partenariat avec divers acteurs du campus.

OBJECTIF 1: REPENSER LE CONCEPT DE SERVICE DES ESPACES

Du vélo-pupitre à la luminothérapie, tout est mis en œuvre à la Bibliothèque pour favoriser le bien-être au travail universitaire.

Photo
 

Transformer les espaces en milieu de vie accueillant et agréable

Depuis l’automne 2018, la Bibliothèque au pavillon Jean-Charles-Bonenfant dispose d’une zone de travail actif à aire ouverte au 4e étage, disposant de deux vélos-pupitres et de deux tables à hauteur ajustable. Cette pratique de travail en position debout ou en vélo permet d’améliorer la santé globale en plus d’augmenter la concentration et l’efficacité. L’offre du travail actif à la Bibliothèque s'inscrit dans la philosophie de l'Université Laval de promouvoir des saines habitudes de vie et la santé durable des personnes. Rappelons que ce projet-pilote réalisé en étroite collaboration avec Mon Équilibre UL est soutenu financièrement par la Fondation de l’Université Laval.

Une autre initiative liée à l’amélioration des espaces consiste à avoir intégré des plantes à différents endroits de la Bibliothèque. Ce projet a été réalisé en collaboration avec le comité étudiant Chlorophylle.

Photo
 

Enfin, dans la même foulée, on a installé des lampes de luminothérapie à trois postes de travail, afin de contrer les effets néfastes du manque de lumière pendant l’automne et l’hiver. Ces postes sont répartis aux pavillons Jean-Charles-Bonenfant (niveau 0 et 5e étage) et Alexandre-Vachon (4e étage).