Pour connaitre les consignes en vigueur, consultez la page COVID-19 sur le site Web de l’Université Laval.

Mot de la directrice

Tout le travail accompli a été guidé par une vision stratégique axée sur le partage, l’ouverture, et marqué d’un grand esprit de collaboration. On a assisté à un déploiement extraordinaire de solutions inventives au sein de l’organisation pour satisfaire aux besoins évolutifs de l’enseignement et de la recherche.

Certains projets phares de ces deux années exceptionnelles, dont trois sont présentés en accueil de cette section Faits saillants, ont été amorcés avant la pandémie, alors que d’autres ont pris naissance pour répondre de façon créative à des problèmes rencontrés au fil des jours.

Dès la fermeture des portes de la Bibliothèque au début de la crise sanitaire, le personnel de tous les corps d’emploi s’est rapidement investi à mettre sur pied des services en ligne pour continuer de bien desservir la communauté. Avec célérité, tout a été revisité dans chaque sphère d’activité: de la numérisation de documents au prêt entre bibliothèques, en passant par le soutien informatique et le traitement documentaire. 

Dans cette circonstance inopinée de la COVID-19, plusieurs chantiers d’exception ont été amorcés et poursuivis. Bibliothéconomie, indexation, science ouverte, accès aux collections et aux savoirs, gestion documentaire, soutien à la recherche, services et communications aux membres formations, etc., autant de champs d’action qui ont requis de l’agilité et une grande adaptabilité. Ouverte sur le monde, la Bibliothèque a continué de développer et d’entretenir des partenariats féconds avec les facultés, les institutions de la région et d’ailleurs, les universités québécoises, canadiennes et internationales, etc.  

Comme directrice, j’ai le privilège de pouvoir témoigner dans ces lignes du labeur assidu des membres du personnel de la Bibliothèque, de leur dévouement et de leur remarquable expertise mise au service des usagers. Devant la réussite à mener de tels projets d’envergure dans des moments si bouleversants, je tiens à leur exprimer ma vive admiration et ma plus profonde gratitude. J’ai pu constater à quel point les membres de la communauté universitaire demeuraient, contre vents et marées, au cœur de leurs priorités. J’en suis sincèrement très fière et reconnaissante.

Pouvoir compter sur de telles compétences donne confiance en l’avenir et insuffle l’élan nécessaire pour poursuivre notre mission et faire face aux enjeux des prochaines années.